Tatum magistral contre les Pistons, les Nets se retrouvent

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Tatum magistral contre les Pistons, les Nets se retrouvent
Jayson Tatum enchaîne les bonnes performances avec les Celtics.
Jayson Tatum enchaîne les bonnes performances avec les Celtics.
Profimedia
Parmi les 9 matchs de NBA proposés cette nuit, les Boston Celtics l'ont largement emporté sur les Detroit Pistons, notamment grâce à un Jayson Tatum plus qu'incroyable (108-117) et les Brooklyn Nets ont montré de bonnes choses face aux Los Angeles Clippers (95-110). A noter que les Washington Wizards sont parvenus à faire tomber Utah Jazz (121-112).

On ne s'est pas ennuyé cette nuit aux Etats-Unis. Neuf rencontres de NBA se sont succédé et parmi elles, le spectacle a été assuré. Les Celtics ont battu les Pistons (108-117), avec l'aide incommensurable de Jayson Tatum. Les Nets se sont fait confiance et ont dominé les Clippers (95-110). Mais la surprise de la soirée s'est située à Wahsington, puisque les Wizards sont venus à bout d'Utah Jazz (121-112).  

Des Celtics en démonstration

L'issue de la rencontre aurait pu en être autrement mais, c'était sans compter sur la masterclass de Jayson Tatum. Les Celtics ont en effet, eu du mal à entamer leur match contre les Detroit Pistons cette nuit. Plutôt égaux en première période (29-30, 28-25), les joueurs de Boston ont cravaché ensuite pour trouver du rythme et réaliser un très bon 3e quart-temps (24-34).

Ils se sont démenés jusqu'à la fin pour creuser l'écart et s'offrir la victoire, à neuf points d'écart. 

La star des Verts, Jayson Tatum, a contribué grandement à cette réussite avec ses 43 points inscrits, ses 10 rebonds et ses 3 passes décisives. Des statistiques monumentales, dans lesquelles l'ailier se plait étant donné qu'il enchaîne les grandes performances depuis le début de saison. Il a aussi pu compter sur ses coéquipiers, dont Grant Williams (19 pts, 10 rbds, 4 passes). 

Face au rouleau compresseur offensif Tatum, les meilleurs joueurs des Pistons ont tout de même essayé de réagir. A l'image de Bojan Bogdanović (28 pts, 6 rbds, 4 passes) et de Jaden Ivey (26 pts, 4 rbds, 3 passes), ils sont même parvenus à mettre les Celtics en difficulté. 

Cela n'a malheureusement pas été suffisant pour eux. 

Les Boston Celtics s'installent ainsi durablement à la deuxième place de la Conférence Est. Les Detroit Pistons sont derniers de celle-ci avec un total de 3 victoires et 11 défaites.

Une belle équipe des Nets

Enfin ! En quête de progressions et de bons résultats depuis le début de la saison, les Nets sont plus auteurs de couacs que de réussite. Mais cette nuit, les New-Yorkais ont prouvé qu'ils avaient de quoi avancer cette année. 

Dominant la quasi-totalité du match (19-24, 31-30, 21-21, 24-35), les Nets sont surtout allés creuser l'écart au 4e quart-temps, mettant clairement les Clippers en difficulté. 

Solides en défense, comme en attaque, les joueurs de Brooklyn ont agi collectivement pour la gagne. Ils se sont tout de même reposé sur Kevin Durant (27 pts, 6 rbds et 3 passes), ainsi que sur Seth Curry (22 pts, 3 rbds, 3 passes). 

De leur côté, les Clippers ont tout fait pour éviter la casse. Néanmoins, on leur a quand même marché dessus. Un bel effort collectif est tout de même à retenir de cette rencontre. Paul George (17 pts, 4 rbds, 4 passes) et Ivica Zubac (16 pts, 15 rbds), n'ont pas à rougir de leur performance. 

Les Nets parviennent à presque équilibrer leur quota de victoires et de défaites (6-7), et pointent à la 11e place de la Conférence Est. Les Clippers, eux, sont 8e de la Conférence Ouest, avec 7 victoires et 6 défaites.