Coup de tonnerre à l'Union Bordeaux-Bègles avec l'éviction de Christophe Urios

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Coup de tonnerre à l'Union Bordeaux-Bègles avec l'éviction de Christophe Urios
Christophe Urios quitte l'UBB sans titre au palmarès.
Christophe Urios quitte l'UBB sans titre au palmarès.
Profimedia
L'idylle entre l'Union Bordeaux-Bègles et Christophe Urios touche à sa fin. Après plus de trois ans à la tête de l'équipe, l'entraîneur a été démis de ses fonctions par le président Laurent Marti, conséquence du début de saison moyen de son équipe.

La trêve internationale vient de s'animer en Top 14. En effet, l'Union Bordeaux-Bègles et Christophe Urios voient leur partenariat toucher à sa fin. Le président Laurent Marti a en effet décidé de se séparer de son technicien, arrivé en 2019. Une suite logique après seulement quatre victoires en 10 matchs de Top 14 cette saison.

Les tensions étaient nombreuses ces dernières semaines après ce début de saison moyen. Et elles étaient même préalables puisque les leaders de l'équipes et Christophe Urios s'étaient déjà écharpés en fin de saison dernière. Après le départ de Cameron Woki vers le Racing 92, l'équipe semblait s'être ressoudée, mais la défaite inaugurale à la maison contre le Stade Toulousain a plombé d'emblée la saison.

En trois ans, Urios n'aura jamais atteint son objectif, la finale du Top 14. Le principal regret date de la première saison, celle du Covid, quand les compétitions ont été arrêtées alors que l'UBB volait en tête du Top 14. Ancien entraîneur adjoint du XV de France - entre autres - Yannick Bru est le nom qui revient le plus pour prendre la succession.