Lisa Vittozzi coiffe Lou Jeanmonnot sur le sprint de Canmore, la course au gros globe relancée

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Lisa Vittozzi coiffe Lou Jeanmonnot sur le sprint de Canmore, la course au gros globe relancée

Lisa Vittozzi revient en force, Lou Jeanmonnot termine en trombe.
Lisa Vittozzi revient en force, Lou Jeanmonnot termine en trombe.AFP
Splendide opération de Lisa Vittozzi, qui remporte le sprint de Canmore et devançant de justesse Lou Jeanmonnot et Lena Haecki-Gross. L'Italienne revient au général sur les talons de Ingrid Tandrevold, qui se consolera avec le globe de cristal du sprint, qu'elle a raflé à Justine Braisaz-Bouchet.

Coup d'envoi de la dernière manche de la Coupe du monde, avec le sprint dames en entrée, l'occasion de lancer la course au gros globe. Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon et Lou Jeanmonnot avaient encore leur chance de triomphe, mais Lisa Vittozzi et surtout Ingrid Tandrevold restaient les favorites naturelles, et cette première épreuve du tryptique canadien devait permettre d'y voir plus clair, en plus de décerner le petit globe de la spécialité. 

Cela tombait bien, Justine Braisaz-Bouchet pouvait y prétendre, et s'élançait avec le dossard n°1. Mais elle compromettait ses chances d'emblée avec une première faute au couché. Malgré un sans faute debout, il lui fallait espérer des erreurs de ses concurrentes. Lou Jeanmonnot était la première à se lancer, et sur la lancée de sa victoire homérique lors de la poursuite dimanche, signait un somptueux 10/10 pour s'installer en tête, puisqu'elle avait tenu tête à "JBB" sur les skis. 

Une des révélations de la saison, Lena Haecki-Gross, signait elle aussi le tir parfait mais échouait pour 3 secondes sur le chrono de la Tricolore. En revanche, ce temps allait sauter contre celui d'une autre favorite, Lisa Vittozzi. Ressortie juste derrière Jeanmonnot après le debout, elle va signer un dernier tour de haute volée pour prendre la tête avec 5.5 secondes de marge. Cela sentait alors très bon pour l'Italienne. 

Car Julia Simon avait fauté une fois, et échouait hors du podium, malgré une nouvelle fois une belle aisance à skis. Ingrid Tandrevold, elle, passait une nouvelle fois à côté, mais à qui perd gagne, elle sauvait de justesse le petit globe du sprint, puisque seule Justine Braisaz-Bouchet pourvait l'en déposséder, mais la 8e place finale de la Tricolore était clairement insuffisante. Toujours pas de petit globe assuré pour la France.

Julia Simon, finalement 4e aujourd'hui, sera néanmoins en pole pour les deux restants. Mais pour le général, c'est clairement Lisa Vittozzi qui réalise la superbe opération. Lauréate devant Lou Jeanmonnot et Lena Haecki-Gross, elle revient tout simplement à 7 points d'Ingrid Tandrevold au classement général, à 2 courses de la fin. De quoi lancer un weekend qui sera certainement empreint de suspense. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)