Dernière démonstration de Johannes Boe, dernier podium pour Émilien Jacquelin

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Dernière démonstration de Johannes Boe, dernier podium pour Émilien Jacquelin

Émilien Jacquelin rafle un dernier podium.
Émilien Jacquelin rafle un dernier podium.AFP
Pour la dernière course de la saison, Johannes Boe a conclu par une victoire et un dernier petit globe de la Mass Start pour la route, alors qu'Émilien Jacquelin a confirmé sa belle fin de saison.

L'heure était venue de tirer un trait sur la saison de biathlon. Mais avant cela, il restait une ultime course, la Mass Start hommes. Le petit globe de la spécialité était le principal enjeu, pouvant tomber entre de nombreuses mains, dont celles de Johannes Boe, sacré au général depuis la veille. Les Bleus, eux, voulaient finir sur une bonne note.

Ce qu'ils ont prouvé dès le premier tir en ressortant à deux dans le groupe de tête : Éric Perrot était attendu, en forme en cette fin de saison, mais la présence de Quentin Fillon Maillet était surprenante. Sturla Laegreid et Johannes Boe accompagnaient les Bleus, mais la décision était loin d'être faite. 

Confirmation en a été faite au deuxième couché. Les Bleus ont brusquement cédé au tir, disparaissant du Top 5 alors que Johannes Boe poursuivait sa démonstration, flanqué de Vetle Christiansen. Mais certains avaient aussi du mal, comme Sturla Laegreid ou Sebastian Samuelsson, qui avaient rasé la fôret, alors que le surprenant Sebastian Stalder menait la chasse. 

Arrivé seul en tête au couché, Johannes Boe se faisait plaisir en tirant à une vitesse supersonique, ce qui ne l'empêchait pas de sortir un nouveau 5/5. Et derrière, tout le monde allait visiter l'anneau de pénalité, au point que Johannes Dale, mal parti, ressortait deuxième à plus de 45 secondes. Malgré trois tours de pénalité, Émilien Jacquelin était encore en embuscade pour le podium. 

Pour son dernier tir de la saison, Johannes Boe a raté de peu le tir parfait, mais sa marge était telle que sa faute n'a rien changé. Victoire et petit globe de la Mass Start pour lui, histoire de conclure une nouvelle saison de haut niveau. Johannes Dale allait chercher la deuxième place, tandis qu'Émilien Jacquelin sortait enfin un 5/5 et allait sécuriser la troisième place, terminant sur une bonne note une saison dans laquelle les Bleus se seront toutefois réveillé trop tard. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)