Le Jazz sort vainqueur d'un choc à Portland et s'affirme à l'Ouest, voici les résultats de la nuit

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Le Jazz sort vainqueur d'un choc à Portland et s'affirme à l'Ouest, voici les résultats de la nuit
Jordan Clarkson a été décisif cette nuit face à Portland.
Jordan Clarkson a été décisif cette nuit face à Portland.
Profimedia
Le Jazz s'est un peu plus affirmé comme la bonne surprise du début de saison en NBA en remportant le choc de la conférence Ouest face aux Blazers, samedi à Portland (118-113), grâce notamment aux 15 points inscrits par Jordan Clarkson dans le dernier quart-temps.

Qui l'eut cru ? Voilà Utah solide leader à l'Ouest, avec cette 12e victoire (en 18 rencontres) obtenue avec les tripes sur le parquet d'un de ses dauphins.

À l'intersaison, le Jazz a perdu Donovan Mitchell et Rudy Gobert. Et alors ? Il a une nouvelle fois fait la preuve de sa force de caractère dans l'Oregon, notamment en seconde période, moment où les Blazers sont parvenus à combler un écart de 19 points au tableau d'affichage. À 108-107 pour Portland, et deux minutes à jouer, Clarkson a pris les choses en main, permettant au Jazz de reprendre les devants 115-109, avec particulièrement un trois points suivi d'un "pull up".

Le surprenant ailier finlandais Lauri Markkanen a en outre encore répondu présent pour le Jazz, avec un double-double (23 points, 10 rebonds), et Malik Beasley a inscrit 29 points - deux de plus que face aux Phoenix Suns la veille. Du côté des Blazers, la défaite est d'autant plus amère que la franchise de l'Oregon a perdu son pivot Damian Lillard, blessé en début de saison à un mollet et qui a rechuté.

Soirée à suspense

Utah compte désormais deux victoires d'avance sur Portland (10-6) et Memphis. Les Grizzlies ne jouaient pas samedi, mais ont eu la confirmation qu'il leur faudrait se passer plusieurs matches de Ja Morant, blessé à une cheville la veille face à OKC. Également handicapé par l'absence d'un de ses joueurs majeurs, James Harden, Philadelphie (8-8) s'est pour sa part incliné sur son parquet en toute fin de match face à Minnesota (112-109), malgré la rébellion de Joel Embiid (32 points), dans une soirée de NBA décidément placée sous le signe du suspense.

À Atlanta, les Hawks (10-6) sont en effet venus à bout de Toronto en prolongation (124-122) tandis que le Magic a bien failli surprendre les Pacers (113-114). Indiana est 5e (9-6) alors qu'Orlando reste englué en 13e position (5-12).

Il n'y a pas eu photo, en revanche, à L.A., où les Clippers ont largement dominé les Spurs (119-97), avec notamment 26 points de l'arrière Norman Powell - son troisième meilleur total de la saison.

Grâce à ce 10e succès (pour 7 défaites), les coéquipiers de Kahwi Leonard - qui a inscrit 11 points (1 rebond, 4 passes) -, restent dans le rythme du peloton de tête de la conférence Ouest. Nicolas Batum a joué 16 minutes au total, totalisant trois points, trois rebonds et un passe.