Top 14 : Joli coup de Montpellier qui repart avec la victoire de Toulon

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Top 14 : Joli coup de Montpellier qui repart avec la victoire de Toulon
Montpellier a piégé Toulon sur son terrain ce soir.
Montpellier a piégé Toulon sur son terrain ce soir.
AFP
Parti fort, Montpellier a endigué la vague toulonnaise en deuxième mi-temps avant de porter l'estocade en fin de match (16-26). Un succès qui permet aux champions de France de doubler leur adversaire au classement, alors que Toulon perd son invincibilité à domicile.

Derrière le Stade Toulousain, leader incontestable, la bataille fait rage en Top 14. Pour Preuve, le RC Toulon, septième, pouvait reprendre la deuxième place avec un succès bonifié ici. Mais Montpellier, champion de France en titre, mais toussotant cette saison, avait l'occasion de se lancer en s'imposant chez un concurrent direct, en plus de dépasser les Toulonnais au classement. 

Le début de match est serré, chaque équipe usant et abusant du jeu au pied. Carbonnel inscrit les trois premiers points au pied, avant le premier tournant du match. Sans raison, Gaël Dréan lance une relance suicide de son en-but. Pris en tenaille, il perd le ballon, et Yakhouba Camara n'a plus qu'à se baisser pour aplatir cet essai casquette en faveur des visiteurs (0-10, 18ème). 

L'essai le plus facile de la carrière de Camara ?
AFP

Globalement, cette première période est bien décevante. Surtout côté toulonnais, puisque les Varois sont inefficaces en attaque. Montpellier ne prend pas de risques, et se nourrit des insuffisances toulonnaises. À la pause, les Héraultais ont pris leurs aises (Mi-temps : 0-13).

Montpellier résiste, puis frappe

Dès le retour des vestiaires, Benoît Paillaugue passe enfin trois points pour Toulon, profitant du travail de ses coéquipiers enfin réveillés. Les Varois dominent dans les rucks, et poussent leurs rivaux à la faute. Les pénalités fusent, avant que Toulon ne passe enfin la ligne en force à l'heure de jeu grâce à Timani (16-16, 60ème).

Le match se tend, la moindre erreur va se payer cash. Et Carbonnel en exploite une pour faire repasser Montpellier devant. Sur de  sa force, le MHR agresse la défense toulonnaise, et pilonne la ligne d'en but, avant de se voir récompenser par un essai de Simon-Pierre Chauvac (74ème). Le coup de grâce pour une équipe de Toulon qui concède son invincibilité à domicile, et ne prend même pas le bonus. Montpellier s'impose finalement 16-26 et passe devant Toulon au classement du Top 14.