Intraitable, Julia Simon conserve son titre de la poursuite aux Mondiaux de biathlon !

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Intraitable, Julia Simon conserve son titre de la poursuite aux Mondiaux de biathlon !

LA REINE JULIA SIMON !
LA REINE JULIA SIMON ! AFP
Indiscutablement la meilleure biathlète actuelle, Julia Simon a survolé la poursuite des Mondiaux de biathlon. La tenante de la Coupe du monde conserve son titre et en est déjà à trois médailles d'or en trois courses ! La France rajoute une médaille avec le bronze de Justine Braisaz-Bouchet.

Vendredi, lors du sprint des Mondiaux de biathlon, les Bleues avaient signé un quadruplé historique qui avait marqué les esprits. Mais mieux encore, cela signifiait qu'elles s'élançaient en tête de la poursuite, avec encore de fortes chances de grand résultat. Julia Simon, Justine Braisaz-Bouchet, Lou Jeanmonnot et Sophie Chauveau avaient donc les cartes en main. 

Les deux premières arrivaient main dans la main au premier tir couché, et ressortaient dans la même position après un sans faute bien amené, même si JBB avait quelque peu pris son temps. Derrière, Sophie Chauveau faisait elle aussi le 5/5 et s'installait en 3e place, puisque Lou Jeanmonnot allait visiter l'anneau de pénalité. Globalement, les Bleues étaient solides. 

La situation change sur le deuxième couché. Julia Simon, Justine Braisaz-Bouchet et Sophie Chauveau se fendent chacune d'une erreur, dans des circonstances différentes. Certaines outsiders en profitent pour effectuer un rapproché, comme Lisa Vittozzi et Hanna Oeberg, qui se rapprochent de Chauveau et sont à une trentaine de secondes du duo de tête à mi course. 

Le premier debout est traditionnellement un tournant dans ce genre d'épreuves. Julia Simon sort alors la mitraillette (17.7 secondes !) et délivre un tir exceptionnel alors que Justine Braisaz-Bouchet craque et envoie deux balles dehors. Lisa Vittozzi est l'autre grande gagnante avec un sans faute qui la place deuxième, alors que JBB ressort 3e en compagnie de Sophie Chauveau

À ce moment là, Julia Simon a son destin en mains. Un sans faute sur le dernier tir, et l'or serait pour elle. En pleine confiance, elle délivre un dernier 5/5 et file vers le titre. Elle conserve l'or acquis l'an dernier et fait le doublé sprint - poursuite, faisant d'elle la n°1 mondiale incontestable. Trois médailles d'or en trois courses, la tenante de la Coupe du monde règne sur les Mondiaux. Lisa Vittozzi conserve l'argent, et après une belle empoignade sur la dernière boucle, Justine Braisaz-Bouchet sauve le bronze devant Sophie Chauveau, encore quatrième.  

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)