À deux jours de sa retraite, Peter Prevc s'impose encore chez lui à Planica

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

À deux jours de sa retraite, Peter Prevc s'impose encore chez lui à Planica

Peter Prevc a remporté la compétition avant la fin de sa carrière à Planica.
Peter Prevc a remporté la compétition avant la fin de sa carrière à Planica.Profimedia
Peter Prevc a remporté la compétition individuelle de la Coupe du monde à Planica. Le Slovène mettra fin à sa carrière dimanche et s'est ainsi fait plaisir, ainsi qu'à tous les fans du Letalnica. La deuxième place est revenue à Daniel Huber et la troisième à Johann Andre Forfang.

Le premier tour s'est déroulé sans encombre et s'est principalement déroulé sur la porte 12. Ce n'est que dans la dernière manche, après le vol sensationnel de Peter Prevc à 237,5 m, que le jury a décidé d'abaisser l'inrun au niveau 11. Le vent soufflait principalement dans le dos, mais avec le saut du légendaire Slovène, qui termine sa carrière ce week-end, il n'y a eu que peu de déductions de points.

En tête après le premier tour, Daniel Huber, qui a sauté 232 mètres depuis la porte 11, s'est vu ajouter 0,9 point pour le vent, mais 9,2 points pour une course d'élan plus basse et a devancé Peter Prevc de 4,4 points. Le troisième, Timi Zajc, a perdu 5,7 points par rapport au leader. Johann Andre Forfang, quatrième, était également proche, perdant 6,1 points sur Huber.

A la surprise générale, Noriaki Kasai s'est qualifié pour le tour final. Le Japonais de 52 ans a sauté 198,5 mètres. Il semblait qu'il manquerait de distance pour effectuer un saut supplémentaire vendredi, mais Tate Frantz et Manuel Fettner ont été disqualifiés et Anze Lanisek a chuté après un vol de 213 mètres, ce qui a permis à Kasai d'être promu.

Victoire de Peter Prevc avant de mettre fin à sa carrière

La deuxième manche commençait à la porte 13, alors que le vent soufflait de plus en plus fort depuis l'arrière de la colline. Les sauteurs du premier groupe atterrissaient principalement entre 200 et 210 mètres. Karl Geiger, 23e, a réussi à s'imposer. Il a sauté à 223,5 mètres, mais le vent soufflait un peu moins fort et l'Allemand a dû ajouter 9,7 points. Il est suivi par Piotr Zyla. Le Polonais a atterri à 205 m, mais s'est vu retirer 15,8 points pour les conditions défavorables et a encore reculé dans le classement.

L'Allemand est suivi par Ryoyu Kobayashi. Le Japonais n'était que 19e après le premier tour, mais il a sauté 224,5 mètres au deuxième tour, s'est vu ajouter 14 points pour le vent et a devancé Geiger de 11,8 points. 

Ryoyu a attendu très longtemps que quelqu'un le remplace pour la place de leader. Seul Daniel Tschofenig, neuvième à l'issue du premier tour, y parvint. L'Autrichien a sauté 218,5 mètres, ajouté 16,2 points et devancé le Japonais de 4,8 points. Aleksander Zniszczoł est plus faible. Le Polonais a sauté 207,5 m, 14,9 points ont été ajoutés à son total et il est passé de la 7e à la 14e place.

Stefan Kraft partage la septième place avec Olek Zniszczol après le premier tour. Il saute 216 m, obtient 17,9 points, mais rate Tschofenig de 1,5 point. La plus grande sensation de la journée fut Erik Belshaw. L'Américain était sixième après le premier tour et, au deuxième tour, il sauta 216,5 mètres, obtint 13,2 points supplémentaires et se classa 8e du concours.

Marius Lindvik a sauté 217,5 mètres, mais a ajouté 21,4 points à son avance sur Daniel Tschofenig et a gardé sa cinquième place, car il avait un grand écart avec ses rivaux devant lui.

Johann Andre Forfang a sauté 226 mètres, 13,2 points ont été ajoutés pour le vent arrière et il a 17,4 points d'avance sur son compatriote. Timi Zajc a sauté 219 mètres et a été compensé avec 21,6 points, mais a perdu 1,1 point sur le Norvégien.

Peter Prevc a réalisé un grand saut. Le Slovène a sauté un total de 231 mètres, avec 15,8 points ajoutés pour le vent défavorable et 10,8 points d'avance sur Forfang. Daniel Huber, qui clôturait le concours, a sauté 224 mètres, 20,7 points ont été ajoutés, mais il s'est incliné de 3,6 points devant le légendaire Peter Prevc, qui a terminé sa carrière par une victoire devant son public, procurant une grande joie à tous les fans rassemblés devant le tremplin .

Prevc a la chance de terminer sa carrière avec un petit globe de cristal

Pour Peter Prevc, il s'agissait de son 62e podium, de la 24e victoire de sa carrière et de la première depuis plus de quatre ans. Le Slovène a rejoint la lutte pour le petit globe de cristal de vol à ski. Stefan Kraft est en tête de ce classement avant la dernière compétition avec 374 points. Prevc est à 34 points de lui et Huber, troisième, à 47 points de son compatriote. Si Peter gagne également dimanche, Kraft devra se contenter de la deuxième place pour se défendre. Prevc a remporté le petit globe de cristal pour le vol à ski trois fois dans sa carrière jusqu'à présent.

Dimanche aura lieu la dernière compétition individuelle de Coupe du monde de la saison 2023/24 et sera l'occasion pour Peter Prevc de faire ses adieux au saut à ski. Samedi, la compétition par équipe aura lieu.

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)