La France commence les Mondiaux de biathlon par la médaille d'or du relais mixte !

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

La France commence les Mondiaux de biathlon par la médaille d'or du relais mixte !

Julia Simon sensationnelle !
Julia Simon sensationnelle ! AFP
Après une course inégale de ses quatre relayeurs, c'est Julia Simon qui a fini le travail de splendide façon pour offrir le titre du relais mixte à la France dès l'ouverture des Mondiaux.

Coup d'envoi des Championnats du monde de biathlon avec le relais mixte pour commencer. Une épréuve que les Bleus n'avaient remporté que deux fois depuis sa création en 2005, la dernière en 2016. Éric Perrot, Quentin Fillon Maillet, Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon faisaient néanmoins partie des grands favoris au départ, avec bien entendu la Norvège. 

Préféré à Émilien Jacquelin, Éric Perrot avait une pression relative pour lancer le relais. Une pression qu'il a eu du mal à supporter, frôlant le tour de pénalité d'entrée en utilisant ses trois balles de pioche. Heureusement, il a évacué ce mauvais tir pour aller chercher le sans faute sur le debout, et cela lui a valu de faire une différence, et de passer le témoin en tête aux côtés des Allemands. 

C'était alors au tour de Quentin Fillon Maillet. Flanqué de Philipp Nawrath, il va se fendre d'une pioche au couché et laisser filer l'Allemand, tout en voyant revenir un certain Johannes Boe. Mais ses deux rivaux n'allaient clairement pas brillé au debout, et malgré une nouvelle pioche, QFM allait faire le travail. Moins bien sur les skis que l'Allemand, il ne concédait au final que 8 secondes. 

Et avec l'entrée en piste de Justine Braisaz-Bouchet, la situation était supposée tourner en faveur de la France. Mais alors qu'elle semblait voltiger sur les skis, elle va commettre un massacre au debout, allant tourner sur l'anneau de pénalité. Rédhibitoire pour la victoire. Heureusement, ses rivales étaient aussi en souffrance sur le pas de tir, et malgré une pioche sur le debout, JBB profitait de son niveau incroyable à skis pour passer le témoin en tête, après avoir déposé tout le monde dans le dernier tour ! 

Restait à Julia Simon à finir le travail. Après un premier tir couché impérial, elle profitait de la pioche d'Ingrid Tandrevold pour accroitre son avance. Solide sur les skis, elle va conclure par un nouveau tir parfait au debout pour parachever son festival et offrir le titre mondial du relais mixte à la France. Le troisième de son histoire, et la meilleure façon de commencer des Mondiaux que l'on espère fructueux. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)