Handball : Grand match de Nantes, qui foudroie Kiel en Ligue des Champions

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Handball : Grand match de Nantes, qui foudroie Kiel en Ligue des Champions
Kauldi Odriozola et les Nantais impériaux ce soir.
Kauldi Odriozola et les Nantais impériaux ce soir.
Profimedia
Géant du handball européen, Kiel n'a pas existé, totalement dominé par des Nantais euphoriques et larges vainqueurs (38-30). Nantes enchaîne un quatrième succès d'affilée en Ligue des Champions, et se place parfaitement pour une qualification.

Bien parti dans cette Ligue des Champions, le HBC Nantes avait l'occasion de frapper un grand coup ce soir en enfonçant un de ses rivaux pour la qualification, Kiel. Le club Allemand n'est guère flamboyant cette saison, et à domicile, les Nantais pouvaient asseoir leur place de qualifiable.

Ce qu'ils ont prouvé en première période. Après 15 minutes d'observation, le HBC a brutalement accéléré pour prendre quatre buts davance en peu de temps. La défense allemande a pris l'eau devant les incessantes tentatives des locaux, Thibaut Briet en tête. À la pause, Nantes avait fait le plus dur (20-15).

Histoir d'enfoncer le clou, les Nantais ont submergé Kiel dès le retour. L'écart est monté jusqu'à +10 buts face à des Allemands à la dérive. Dans les buts, Viktor Gísli Hallgrímsson est incroyable et finit de dégoûter les attaquants adverses. Et à la moindre contre-attaque, Valero Rivera est dans le coup pour alimenter ses coéquipiers ou finir les actions. 

Les Allemands démissionnent à un quart de la fin, permettant aux Nantais de gérer à leur guise. Le HBC Nantes s'impose finalement 38-30, un quatrième succès consécutif qui leur permet de rejoindre Kielce à la seconde place, et aura pris tout ce qu'il y avait à prendre avant de se déplacer chez le champion d'Europe barcelonais jeudi prochain (20h45).