"J'ai un poster de Djokovic dans ma chambre, je pense que je vais le garder", s'est amusé Luca Nardi

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

"J'ai un poster de Djokovic dans ma chambre, je pense que je vais le garder", s'est amusé Luca Nardi

Luca Nardi sourit, incrédule, à la fin de son match contre Djokovic.
Luca Nardi sourit, incrédule, à la fin de son match contre Djokovic.Profimedia
Après son exploit à Indian Wells, l'Italien Luca Nardi s'est adressé aux journalistes et a déclaré que Novak Djokovic était son idole depuis son plus jeune âge.

Luca Nardi avait 12 ans et, comme tous les jeunes joueurs de tennis, il rêvait de devenir un joueur ATP. Il avait une idole : Novak Djokovic, qu'il a battu à Indian Wells.

À l'époque, Djokovic n'était pas le leader absolu du tennis mondial et était en concurrence avec des champions comme Rafael Nadal et Roger Federer, mais Luca Nardi le considérait comme son modèle. Lorsqu'on lui a demandé qui était son idole, il a répondu avec confiance : "Djokovic. Parce que j'aime sa façon d'être sur le terrain, sa façon de jouer, sa façon de courir".

Aujourd'hui, huit ans plus tard, les choses n'ont pas changé, même s'il a réussi à battre son idole.

"J'ai un poster de lui sur la porte de ma chambre. Tous les soirs, quand je vais me coucher, je vois Novak : je l'ai et je pense que je vais le garder", a-t-il déclaré lors de la conférence d'après-match.

 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)