Après une performance royale, Justine Braisaz-Bouchet triomphe sur le sprint de Lenzerheide !

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Après une performance royale, Justine Braisaz-Bouchet triomphe sur le sprint de Lenzerheide !

Après une performance royale, Justine Braisaz-Bouchet triomphe sur le sprint de Lenzerheide !
Après une performance royale, Justine Braisaz-Bouchet triomphe sur le sprint de Lenzerheide !AFP
Justine Braisaz-Bouchet a été incroyable sur le sprint de Lenzerheide. Aussi forte sur les skis que royale derrière la carabine, la Française signe son premier succès individuel depuis son retour, et envoie un message à la concurrence.

Début de la troisième manche de la Coupe du monde de biathlon, la dernière avant la coupure durant les fêtes. À Lenzerheide, le programme commençait par un sprint femmes, dans lequel les Bleues espéraient briller, même en l'absence de leur meilleur élément, Lou Jeanmonnot, terrassée par le Covid. 

Bien évidemment, les deux principaux espoirs de belle performance étaient parfaitement identifiés. Justine Braisaz-Bouchet d'abord, qui a lancé les hostilités d'un tir couché impérial, mais surtout un niveau à skis assez exceptionnel. Restait à voir ce qu'allait faire la Tricolore au debout, mais ce fut la même. Parfaite à skis, royale au tir, elle prenait alors la tête assez largement, et n'avait plus qu'à attendre le résultat de ses adversaires.

Le suspense était toutefois maigre, étant donné l'avance dont disposait la Tricolore. Une seule biathlète était réellement menaçante, en la personne d'Ingrid Tandrevold. La Norvégienne, favorite pour le gros globe, a elle aussi signé le tir parfait, mais elle a dû s'incliner à la régulière, tout comme Lisa Vittozzi. Avec une faute au tir, Julia Simon a pris la quatrième place, mais cela démontre une belle courbe de progression. 

Le reste de l'équipe de France n'a pas été au niveau, mais qu'importe. Après une saison blanche pour cause de maternité, Justine Braisaz-Bouchet a signé un retour fracassant, confirmant les belles dispositions entrevues ça et là depuis le début de saison. Une victoire qui en appelle d'autres, clairement, et avec le retour en forme de Julia Simon, la France fait de nouveau peur sur le circuit féminin. Et les chances de victoires seront de plus réelles lors de la poursuite samedi. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)