Romane Miradoli revient au premier plan avec un podium au Super-G de Cortina d'Ampezzo

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Romane Miradoli revient au premier plan avec un podium au Super-G de Cortina d'Ampezzo

Romane Miradoli est de retour.
Romane Miradoli est de retour.AFP
Blessée en début de saison, Romane Miradoli a retrouvé le chemin du podium sur sa discipline favorite, le Super-G, en prenant la troisième place à Cortina d'Ampezzo, dans une course remportée par Lara Gut-Behrami.

Cortina d'Ampezzo est un des temples de la vitesse du ski alpin mondial. Les reines de la glisse étaient en Italie depuis vendredi pour trois épreuves. Deux descentes, dont celle d'hier, qui avait vu Laura Gauché finir au pied du podium. Mais aujourd'hui, pour le Super-G, c'est une autre Française qui s'est mise en évidence : Romane Miradoli

En fin de saison dernière, la Tricolore avait subi une rupture des ligaments croisés et avait été contrainte de passer par la case chuirurgie, ce qui lui avait valu de ne commencer sa saison que mi-décembre. Petit à petit, elle est montée en régime pour aller chercher deux Top 10 au mois de janvier. Mais on attendait une performance de choix de la part de la spécialiste du Super-G.

C'est dans cette discipline qu'elle a remporté son unique succès en Coupe du monde en 2022 à Lenzerheide, mettant fin à 18 ans sans victoire française en Super-G. C'est également dans cette discipline qu'elle est montée sur son deuxième et dernier podium l'hiver dernier à Saint-Moritz. Et c'est encore dans cette discipline qu'elle a raflé la mise aujourd'hui. 

Malgré son dossard 16, elle a livré une belle course. En tête au premier intermédiaire, elle a ensuite quelque peu subi le parcours piégeux de Cortina, qui a fait de nombreuses victimes ce weekend. Mais elle a réussi à garder une ligne agressive sur les différentes portes, coupant la ligne en troisième place. Le travail était fait, ne restait plus qu'à attendre. 

Mais personne ne viendra la déloger, et elle accroche donc un troisième podium en Coupe du monde derrière Stephanie Venier, déjà lauréate de la première descente vendredi, et Lara Gut-Behrami. La reine suisse, 2e puis 5e des deux descentes, repart enfin d'Italie avec une victoire. Mais pour Romane Miradoli, ce résultat devrait lancer une fin de saison que l'on espère victorieuse. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)