Bien lancées dans l'Euro 2022, les Françaises doivent confirmer contre la Roumanie

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Bien lancées dans l'Euro 2022, les Françaises doivent confirmer contre la Roumanie
Bien lancées dans l'Euro 2022, les Françaises doivent confirmer contre la Roumanie
Bien lancées dans l'Euro 2022, les Françaises doivent confirmer contre la Roumanie
Profimedia
Ce lundi soir les Bleues feront face à la Roumanie de Cristina Neagu dans le cadre de l'Euro 2022. Les Françaises ont bien entamé le début de la compétition avec une victoire sur la Macédoine du Nord (24-14), samedi dernier.

Elles ont facilement vaincu la Macédoine du Nord, ce sera plus compliqué d'affronter la Roumanie. Ce lundi, les Bleues disputeront leur deuxième match de poule ce soir face à la sélection de la célèbre Cristina Neagu, meilleure buteuse de l'histoire de l'Euro.

Victorieuses ce week-end (24-14), elles devront répéter l'opération avant d'affronter les Pays-Bas mercredi. Mais bel et bien en forme, les Françaises ne laisseront rien au hasard, et pourront compter sur la nouvelle règle impliquant le choix de 16 joueuses parmi un groupe de 20. Ce sera sans doute l'occasion de voir Orlane Kanor fouler les terrains de Skopje (Macédoine du Nord) à la place d'Audrey Dembélé

Des cadres au rendez-vous

La belle avance prise par les Bleues sur la Macédoine du Nord samedi leur a permis de reposer les cadres. Estelle Nze Minko et Béatrice Edwige pourront faire preuve d'explosivité ce soir. Mieux, l'équipe de France comptera aussi sur le grand retour de la demi-centre Grace Zaadi.

La connaissance de ses adversaires, étant donné qu'elle évolue avec deux d'entre elles au CSM Bucarest, ne sera pas de trop. Sa présence garantira aussi plus d'adresse face aux buts, un domaine où les Françaises ont péché lors de leur premier match. 

Solides tout de même en défense, les Bleues devraient renouveler l'opération contre la Roumanie. 

Un effectif plus jeune que l'an passé

Les vice-championnes du monde ont subi une véritable refonte de l'effectif avant de partir pour cet Euro. Le groupe compte donc sur la jeunesse et sa puissance pour mener à bien la compétition. Le sélectionneur, Olivier Krumblholz comptera notamment sur ses nouvelles gardiennes, Floriane André et Camille Depuiset, en cas de pépin pour Cléopâtre Darleux ainsi que sur Léna Grandveau et Deborah Lassource.

La Roumanie n'a rien d'impossible pour les Françaises. Elles devront simplement marquer d'emblée et avoir la main sur le match pour avancer sereinement à travers leur groupe. 

Elles affronteront ensuite les Pays-Bas, et tenteront de s'inscrire dans les trois premières du championnat pour disputer le tour principal.