Le Pays de Galles torpille l'Australie, qui file vers une élimination historique au 1er tour

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Le Pays de Galles torpille l'Australie, qui file vers une élimination historique au 1er tour
Joie galloise, détresse australienne
Joie galloise, détresse australienne
AFP
Il n'y a pas vraiment eu de match, tant les Gallois ont progressivement éteint une équipe d'Australie perdue et impuissante qui a concédé une lourde défaite. Pour la première fois de leur histoire, les Wallabies devraient manquer les quarts de finale, que les Gallois aborderont en confiance.

Choc à très gros enjeu ce soir en Coupe du monde. L'Australie était clairement au pied du mur, et pouvait réserver son billet de retour en cas de défaite. Mais le Pays de Galles pouvait définitivement assurer la première place de la poule, et donc un quart de finale favorable, avec un succès ici. Tous les ingrédients réunis pour un grand match. 

Et comme un symbole des difficultés australiennes, les Gallois ouvrent le score en moins de trois minutes en inscrivant un superbe essai, et en première main s'il vous plait ! Gareth Davies conclut entre les perches une superbe initiative de son capitaine Morgan. Vexés, les Australiens se ruent à l'assaut et agressent la ligne galloise à outrance.

Mais il y a toujours une imprécision, un ballon mal protégé, une cuillière galloise pour empêcher l'essai. L'intensité est assez impressionnante, et les fautes commencent à pleuvoir. Le match se transforme alors en concours de pénalités, un concours remporté par Gareth Anscombe qui accroit l'avance à la pause (16-6), alors que les Gallois semblent prendre un certain ascendant dans le jeu et dans les rucks. 

Mais les Dragons ne relâchent pas leur étreinte et continuent de pousser les Wallabies à la faute. Ce qui leur permet d'abord de rajouter trois points, puis de profiter de l'apathie défensive australienne pour alourdir le score sur une belle passe au pied d'Anscombe pour Nick Tompkins, qui grille son vis-à-vis à la course et semble enterrer les espoirs de remontée (26-6, 49e). 

Le coup fatal de Nick Tompkins
AFP

Les Wallabies sont KO debout et multiplient les fautes grossières. De plus, ils sont châtiés en mêlée fermée, et Anscombe en profite pour rallonger la sauce au pied, s'offrant même un drop pour rajouter à l'humiliation. Le score est lourd, mais on ne voit pas chez les Australiens un esprit de révolte, comme s'ils avaient accepté leur sort. Les Gallois ne relâcheront jamais leur étreinte, alourdissant la marque sur un groupé pénétrant dévastateur. 

Le Pays de Galles s'impose finalement 40-6 et prend une belle option sur la première place de la poule. Une victoire sur la Géorgie et l'affaire sera dans la poche. Mais l'info principale de la soirée, c'est que l'Australie va probablement vivre une triste première. Si, comme attendu, les Fidjiens dominent Portugais et Géorgiens, les Wallabies ne se qualifieront pas en quart de finale pour la première fois de leur histoire. Une invraisemblable déroute, à quatre ans d'accueillir la prochaine édition de la Coupe du monde. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)