Battue par l'Etoile Rouge de Belgrade, l'ASVEL enregistre sa 5e défaite en Euroligue

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Battue par l'Etoile Rouge de Belgrade, l'ASVEL enregistre sa 5e défaite en Euroligue
L'ASVEL a manqué le score sur le parquet de l'Étoile Rouge
L'ASVEL a manqué le score sur le parquet de l'Étoile Rouge
Profimedia
Après avoir remonté un débours de 15 points à la pause, l'ASVEL a été dépassée dans les derniers instants du match sur le parquet de l'Étoile Rouge de Belgrade (71-67). C'est le 2e revers consécutif du club rhodanien, le 5e depuis le début de la campagne.

Sans Nando de Colo qui souffrait d'une béquille ni Jonah Mathews qui a oublié son passeport, l'ASVEL a frisé le bon coup en Serbie... avant de céder à 7 secondes de la fin. Alors que le score était de 67-67, Nemanja Nedovic a inscrit le panier qui a fait la différence, avant qu'Yves Pons ne manque la cible sur lancer franc. 

En 1re période, l'Étoile Rouge a profité de la faillite au shoot des hommes de TJ Parker pour prendre 15 points d'avance à la pause (38-23). Ce retard s'est progressivement réduit dans le 3e quart-temps remporté 30-16 grâce aux apports de David Ligthy, meilleur marqueur français avec 16 unités, Charles Kahudi (14 points) et Retin Obasohan (13 points). 

La furia rhodanienne a submergé les Serbes. A 4 minutes du buzzer, l'ASVEL disposait d'un matelas confortable de 8 points (65-57). L'exclusion d'Obasohan pour une deuxième faute technique a été le marqueur du renversement de la tendance. Pour son retour sur le banc de l'Étoile Rouge, Dusko Ivanovic, qui a succédé à Vladimir Jovanovic en cours de semaine, a pu constater que son équipe avait du répondant. 

Ce 2e succès de la saison en Euroligue ne permet pas au club serbe de s'extirper de la 18e et dernière place. Pour l'ASVEL, avec un bilan de 3 victoires et 5 défaites, c'est la 15e place.