Stade Français - Toulouse, le clasico du rugby pour passer trois semaines au chaud

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Stade Français - Toulouse, le clasico du rugby pour passer trois semaines au chaud
Paul Gabrillagues et les Parisiens voudront rester maîtres à domicile.
Paul Gabrillagues et les Parisiens voudront rester maîtres à domicile.
AFP
Avant la coupure européenne, le Stade Français reçoit le Stade Toulousain pour une nouvelle édition du Clasico du rugby. Mais l'important est surtout que le vainqueur du soir passera trois semaines dans les hauteurs du Top 14.

Le contexte

Paradoxalement, les deux équipes sont dans le Top 6, à égalité de points, mais ne semblent pas avoir atteint leur vitesse de croisière. Le Stade Français pensait avoir lancé sa saison en allant s'imposer à Lyon, mais une défaite dans le derby suivie d'une fessée à Pau ont chamboulé le club de la capitale, embourbé dans une affaire de sortie de joueurs non autorisée de surcroit. Pas le meilleur moyen de préparer ce choc. 

Avant deux semaines de Champions Cup, le Stade Toulousain aurait de son côté bien besoin d'une victoire référence. Les champions de France ont perdu sans gloire leurs deux derniers déplacements, à Pau puis à Castres, et avant de repartir à la conquête du titre européen, il serait de bon ton de revenir gagner pour la première fois depuis 2019 à Paris. Et ainsi lancer pour de bon sa saison. 

Les compositions

Stade Français

Abramshvili, Ivaldi, Gomez Kodela - Gabrillagues (c), Pesenti - Halaifonua, Briatte, Hirigoyen - Weber, Segonds - Etien, Ward, Marchant, Laldi - Barré.

Remplaçants : Meité, N'Diaye, van der Mescht, Azagoh, Ory, Kockott, Boudehent, Alo-Emile.

Stade Toulousain

Baille, Cramont, Aldegheri - Arnold, Flament - Placines, Cros, Roumat - Graou, Ramos (c) - Retière, Akhi, Chocobares, Tauzin - Lebel.

Remplaçants : Mauvaka, Neti, Meafou, Jelonch, Germain, Dupont, Barassi, Ainu'u.

Le joueur à suivre : Paul Gabrillagues

Il fut un temps où le capitaine parisien était considéré comme le futur. Jeune, talentueux, régulier, il a logiquement intégré le XV de France, se faisant une place pour la Coupe du monde 2019. À l'issue de celle-ci, il faisait partie des noms certains de faire partie de l'aventure vers le Mondial 2023 en France. Sauf que depuis cette fameuse défaite en quarts contre les Gallois, il n'a tout simplement jamais été revu en Bleu. 

Pourquoi ? Aucune idée. Même quand il y a eu des blessures, même en pleine polémique Chalureau et avec le forfait de Willemse, Fabien Galthié n'a jamais considéré la candidature du Parisien. Alors qu'il est indiscutable dans un club qui squatte le haut de tableau en Top 14, avec une activité et une efficacité en touche indiscutable. Dommage, à 30 ans, le train ne repassera sans doute pas. Mais il peut encore donner des regrets au sélectionneur, notamment lors de cette affiche en prime time. 

La clé du match : le banc

Un coup d'oeil aux remplaçants toulousains et l'on constate tout de suite où Ugo Mola veut en venir. Quand les tauliers vont rentrer, cela va faire des dégâts. En plus de les préserver en vue de la Champions Cup, l'entraîneur toulousain se donne une vraie chance de créer la décision dans un match qui s'annonce serré. 

Sur le papier, le banc parisien n'est pas à la hauteur. Ce sera donc aux titulaires de faire le travail pour amasser un écart suffisant en vue d'une fin de match torride. Le Stade Français a perdu son dernier match à domicile - le derby contre le Racing - faute de n'avoir su prendre le jeu à son compte, et il faudra y parvenir sous peine de vivre une énorme déconvenue en fin de match. 

Pronostic : 

Va-t-on voir la meilleure version du Stade Toulousain ? L'argument employé plus haut peut être utilisé en sens contraire, à savoir qu'une défaite ce dimanche ne serait clairement pas rédhibitoire pour les ambitions du champion de France. Nul doute que le tableau de marche ne prévoit pas un succès. Une victoire des locaux avec moins de dix points d'écart semble donc assez logique à imaginer. Si le banc ne renverse pas tout.

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)