Lyon résiste à Clermont, le Racing 92 terrasse Montpellier, les résultats du Multi Top 14

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Lyon résiste à Clermont, le Racing 92 terrasse Montpellier, les résultats du Multi Top 14
Les Racingmen reviennent heureux de l'Hérault.
Les Racingmen reviennent heureux de l'Hérault.
AFP
À domicile, Lyon a galéré mais a fini par éteindre la résistance clermontoise. Le joli coup est signé par le Racing, qui est allé gagner chez des Montpelliérains amorphes, alors que Perpignan est au fond du seau.

Lyon OU 41-22 ASM Clermont

Après une minute d'applaudissements en hommage à Guy Cambérabéro, la pertie a débuté sous des conditions venteuses. Les Clermontois sont les premiers à se mettre en action, et la botte d'Urdapilleta leur rapporte rapidement trois points. Puis ils lancent une action d'envergure sur un balloin de récupération, déchirent la défense, et 80 mètres plus loin, Alivereti Raka aplatit un essai somptueux (0-10, 10e).

Lyon n'y est pas, subit, et laisse l'ASM ajouter trois points au compteur. Largement mené, le LOU rugit enfin et agresse la défense clermontoise, jusqu'à ce que Davit Niniashvili, en filou, ne réduise l'écart (20e). Voilà qui lance enfin le match, mais les deux équipes commettent bien trop de fautes pour rendre la partie harmonieuse. 

Paddy Jackson n'est pas maladroit au pied, et a rapproché les Lyonnais à la pause (11-16). Les Clermontois reviennent remontés, sont proches de frapper d'entrée, mais un déblayage illégal coupe leurs ailes. Mal leur en prend, car dans la foulée, Baptiste Couilloud trouve l'ouverture dans un pur style de n°9, et remet le LOU devant (18-16, 45e). 

Il ne faut que trois minutes aux locaux pour enfoncer le clou sur un essai qui soutient largemment la comparaison avec celui de l'ASM en début de match, une percée monumentale de Niniashvili qui découpe la défense et trouve Couilloud puis Paddy Jackson, qui soigne ses débuts. Ainsi, le LOU peut aller chercher la victoire et aussi le bonus, franchement inespéré au vu du début de rencontre. 

Mais le succès n'est pas encore assuré, surtout quand Urdapilleta artille une puis deux pénalités pour ramener les siens à trois points (58e). Jackson redonne de l'air après une action d'essai avortée de peu, mais rien n'est fait. Surtout que Clermont s'enhardit, remettant du rythme en sentant l'exploit possible. 

Heureusement pour Lyon, Jackson redonne neuf points d'avance à dix miniutes du terme, et le stade commence à respirer. Puis explose quand Niniashvili ponctue son match majuscule par un dernier essai entre les perches, qui assure cinq points à des Lyonnais à réaction, mais conquérants au fur et à mesure du match. Clermont a trop baissé sa garde, et repart bredouille. 

Les autres matchs

Montpellier HR 16-19 Racing 92

Alors que le match était moribond, le Racing a subitement accéléré et marqué deux essais en quatre minutes. Cela leur a permis de rentrer devant de trois points aux vestiaires. À l'heure de jeu, Donovan Taofifenua est venu signer le troisième essai et porter un rude coup à des locaux amorphes, qui ne se réveilleront qu'après la sirène. Quatre points pour les visiteurs, ravis de leur voyage.

RC Toulon 41-7 US Oyonnax

Les visiteurs n'auront pas réellement fait illusion, la faute à une équipe toulonnaise dominatrice devant, et à un Gabin Villière qui avait des choses à se faire pardonner. Une large victoire bonifiée logique, le résultat qu'attendait Mayol. 

USA Perpignan 24-39 Section Paloise

Déjà un match de la peur pour pour l'USAP, seule équipe à ne pas avoir gagné cette saison. Les Catalans ont pris le match par le bon bout, inscrivant deux essais pour se mettre à l'abri, mais après la sirène, Ezeala a relancé le suspense. La course poursuite est devenue trépidante après la pause, la Section rajoutant deux essais pour prendre la tête. Puis l'insaisissable Joe Maddocks s'offre son deuxième essai de l'après midi, et cette fois, la messe est dite. Ça va mal pour l'USAP, indiscutable lanterne rouge.

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)