L'Union Bordeaux-Bègles assume ses ambitions et va s'imposer largement au Connacht

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
L'Union Bordeaux-Bègles assume ses ambitions et va s'imposer largement au Connacht
Romain Buros déterminant ce soir.
Romain Buros déterminant ce soir.
AFP
Pour son entrée en lice en Rugby Champions Cup, l'Union Bordeaux-Bègles n'a pas failli, allant chercher la victoire et le bonus offensif sur le terrain du Connacht. Une belle manière de commencer une campagne européenne que l'UBB espère fructueuse.

Coup d'envoi ce soir de la nouvelle saison de Rugby Champions Cup. Et c'est un club français, l'Union Bordeaux-Bègles, qui avait l'honneur d'ouvrir les hostilités. En déplacement chez les Irlandais du Connacht, les Girondins espéraient bien frapper un grand coup d'entrée, dans une saison où ils ont de grandes ambitions. 

Néanmoins, les locaux ne l'entendaient bien évidemment pas de cette oreille, et tentent de mettre la pression d'entrée. Mais ils échouent à déflorer le planchot, du fait d'une bonne défense girondine d'abord, puis de la maladresse. L'UBB, elle, fait preuve d'un froid réalisme sur une première action d'envergure qui semble durer une éternité, mais il fallait bien ça avant que Romain Buros ne trouve enfin la faille (9e).

La réaction irlandaise ne tarde pas à arriver. En force, sur une pénaltouche, un grand classique, la cocotte se met en place et Shamus Hurley-Langton s'en extirpe pour relancer les siens (16e). Mais le Connacht perd l'une de ses pièces maîtresses, Mack Hansen, sorti blessé au bout de 2 minutes. Ni une, ni deux, l'UBB tente de profiter de ce coup dur et ne met pas longtemps pour déplacer de droite à gauche, avant de trouver Tatafu sur l'aile qui remise sur Damien Penaud, toujours bien placé (25e). 

Le vent souffle en faveur de l'UBB, qui tente d'enfoncer le clou, mais sans succès. Néanmoins, à la pause, les visiteurs ont la main (5-12). Et ile repartent sur le même rythme au retour des vestiaires, dynamisant à la moindre occasion. Après une première occasion ratée de peu par Depoortere, Pablo Uberti vient parfaitement bonifier une valise de Maxime Lucu, et va entre les perches (43e).

Le Connacht est KO debout, mais les Bordelais se mettent inexplicablement le feu tout seuls, heureusement sans conséquence après une mêlée à 5 offerte aux Irlandais. Passé ce coup de chaud, l'UBB remet la marche avant, toujours sous l'impulsion d'un Lucu en perforateur, et une action bien amenée voit Penaud offrir l'essai du bonus à Buros (54e).

Cette fois, c'en est trop pour le Connacht, qui lâche prise pour de bon. Une belle action de plus cause la perte des Irlandais, qui concèdent un essai de pénalité histoire de fignoler le tableau. Puis en toute fin de match, Uberti s'offre lui aussi un doublé pour gonfler la note. L'UBB s'impose 5-41 avec une belle maîtrise et commence sa saison de Rugby Champions Cup par une victoire bonifiée. Un bon moyen de rappeler que les Girondins ont de hautes ambitions cette saison, françaises comme européennes. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)