Eddie Jones s'emporte contre "les mauvaises ondes" autour de l'Australie

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Eddie Jones s'emporte contre "les mauvaises ondes" autour de l'Australie
Eddie Jones à Sydney ce jeudi.
Eddie Jones à Sydney ce jeudi.
AFP
Le sélectionneur de l'Australie Eddie Jones a dénoncé ce jeudi « toutes les mauvaises ondes » entourant son équipe avant son départ pour le Mondial de rugby lors de ce qu'il a décrit comme « la pire conférence de presse » de sa carrière.

« Je n'en reviens pas de toutes ces mauvaises ondes, les gars », s'est agacé le technicien australien, alors que les Wallabies restent sur quatre défaites consécutives depuis son retour à la tête de la sélection. Sous pression, Jones a annoncé sa sélection de 33 joueurs la semaine dernière, laissant de côté les expérimentés Michael Hooper et Quade Cooper, et confiant le capitanat au deuxième ligne Will Skelton.

« Nous allons y aller et faire de notre mieux, les garçons. Et si vous n'avez rien de positif à dire, ne posez pas de questions », s'est-il emporté lors d'une conférence de presse à l'aéroport de Sydney, avant le départ de la sélection dans l'hémisphère Nord.

« Nous partons pour la Coupe du monde et vous pensez que nous ne pouvons pas gagner, vous pensez que le processus de sélection est mauvais parce que certains joueurs ne peuvent pas jouer, donc je suis désolé pour ça », a ajouté l'ancien sélectionneur de l'Angleterre. La non-sélection de Quade Cooper (35 ans, 79 sélections), qui postulait pour une place de demi de mêlée titulaire, a été largement commentée en Australie, alors que le vétéran a refusé de répondre aux appels téléphoniques d'Eddie Jones.

« Je suis navré que les joueurs soient énervés, mais tout ce que je peux faire, ce sont les appeler. S'ils ne répondent pas au téléphone, vous ne pouvez pas leur parler », a estimé Jones. « Merci pour la pire conférence de presse que j'ai jamais eue dans le monde du rugby, c'est la pire que j'aie jamais vu », s'est-il emporté.

L'Australie débutera son Mondial contre la Géorgie le 9 septembre dans un groupe C où figurent aussi les Fidji, le Pays de Galles et le Portugal.

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)