PSG - Newcastle (1-1) : les notes de la rédaction de Flashscore

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
PSG - Newcastle (1-1) : les notes de la rédaction de Flashscore
Pope a écœuré les attaquants du PSG.
Pope a écœuré les attaquants du PSG.
FRANCK FIFE/AFP
Après la grosse performance de Nick Pope, le PSG a été obligé de concéder le match nul (1-1) au Parc des Princes contre Newcastle lors de la 5ᵉ journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Voici les notes de la rédaction de Flashscore France.

PSG

Donnarumma (4) - Hakimi (6), Skriniar (4), Danilo (5), L. Hernandez (5) - Fabian Ruiz (4), Ugarte (6), Kang-in Lee (5) - Dembélé (3), Kolo Muani (4), Mbappé (4)

Newcastle 

Pope (9) - Trippier (7), Lascelles (7), Schär (7), Livramento (7) - Miley (6), Guimaraes (7), Joelinton (7)- Almiron (7), Isak (8), Gordon (7)

Le MVP : Nick Pope 

Joueur sur-utilisé par tous les amoureux de FC24 (anciennement FIFA), Nick Pope a montré ce mardi soir au Parc des Princes pourquoi il était un gardien de but aussi fort sur nos consoles.

L’Anglais s’est montré décisif tout au long de la rencontre, permettant à Newcastle de maintenir son but d’avance durant 96 minutes. Ses arrêts sur Mbappé (9ᵉ, 86ᵉ), Dembélé (31ᵉ, 55ᵉ) et Barcola (65ᵉ) ont été déterminants. Malheureusement, il n'a rien pu faire sur le penalty de Mbappé

Toute la défense anglaise a été méritante. Néanmoins, l’international anglais est incontestablement l’homme du match devant ses coéquipiers. À noter, sa parade à la Iker Casillas sur sa ligne après la frappe à bout portant de l’ancien joueur de l'OL. 

Le Patron : Isak 

L’ancien de la Real Sociedad a su la mettre au fond quand il le fallait. Sur la frappe d’Almirón repoussée par Donnarumma, Isak était parfaitement placé, a bien senti le coup et n’a eu qu’à ajuster son tir du pied gauche pour ouvrir le score. Un but qui est venu glacer le Parc des Princes à la 25ᵉ minute de jeu. 

La bonne surprise : Almirón 

L’international paraguayen a réalisé une première mi-temps de haut niveau, que ce soit défensivement comme offensivement.

Infatigable, Almirón n’hésitait pas à faire les allers-retours sur son couloir droit pour aider sa défense sur les attaques de Mbappé. Devant, le joueur de 29 ans s’est montré très actif, tentant plusieurs fois des incursions sur son côté et, surtout, provoquant le but de son équipe en première période grâce à sa frappe du pied gauche. 

La déception : Ousmane Dembélé 

Ousmane Dembélé est très certainement le joueur le plus déséquilibrant au monde – comme le répète Luis Enrique –, sans aucun doute. Cependant, dans le dernier geste, c’est très compliqué…  

Au total, l’ancien du Barça a raté quatre opportunités de but. La plus claire est tombée en fin de partie, lorsque Lucas Hernandez lui a offert un caviar à 1 mètre des cages. Toutefois, le Français n’a pas su cadrer sa frappe. Dans le jeu, le joueur de 26 ans s’est montré approximatif dans ses passes, notamment une en profondeur pour Mbappé à la 75ᵉ minute mal exploitée.

Cerise sur le gâteau : après avoir reçu un carton jaune, Ousmane Dembélé sera suspendu pour le dernier match crucial contre le Borussia Dortmund

La Mention Spéciale : le VAR et les penaltys 

Qu'on nous explique, une bonne fois pour toutes, quelle est la règle des mains dans la surface de réparation. Sur le penalty accordé au PSG en fin de match, Livramento touche d'abord le ballon avec son torse, avant que celui-ci ne rebondisse sur sa main…

Jusqu'à présent, on nous affirmait que lorsque la balle touchait une autre partie du corps avant le bras ou la main, ceci n'était pas considéré comme étant main. Ce soir, M. Marciniak est allé à l'encontre de ce qu'on nous raconte depuis plusieurs années. 

Par contre, le contact entre Hakimi et Gordon dans la surface à la 69ᵉ minute est bien réel et ceci aurait pu valoir un penalty. 

Sérieusement, on commence à être épuisé avec ces changements d'interprétation en fonction d'un arbitre ou d'un autre. Que ces messieurs se mettent définitivement d'accord ou alors qu'on nous explique avec plus de transparence les décisions de chacun d'entre eux !

Pablo Gallego - Senior News Editor
Flashscore France
France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)