Allemagne: la folle saison du Bayer Leverkusen en chiffres

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

La folle saison du Bayer Leverkusen en chiffres

Premier club allemand à finir invaincu une saison de Bundesliga samedi, le Bayer Leverkusen a affolé les chiffres cette saison.
Premier club allemand à finir invaincu une saison de Bundesliga samedi, le Bayer Leverkusen a affolé les chiffres cette saison. AFP
Premier club allemand à finir invaincu une saison de Bundesliga samedi, le Bayer Leverkusen a affolé les chiffres cette saison, sur la scène nationale comme européenne, avec notamment une série toujours en cours de 51 matches sans défaite toutes compétitions confondues.

0 : comme le nombre de défaite en Bundesliga. Le Bayer Leverkusen est le premier club allemand à finir une saison complète de Bundesliga sans enregistrer la moindre défaite. Dans les cinq principaux championnats européens (Angleterre, Allemagne, Espagne, France, Italie) depuis 1945, quatre clubs seulement ont réalisé pareil exploit : Pérouse (30 matches en 1978-1979, 2ᵉ à la fin de la saison), l'AC Milan (34 en 1991-1992), la Juventus Turin (38 en 2011-2012) et Arsenal (38 en 2003-2004). Par le passé, le Bayern Munich d'Udo Lattek (1986-1987) et de Jupp Heynckes (2012-2013) avait terminé les 34 matches d'une saison du championnat d'Allemagne avec une défaite au compteur.

1 : comme le nombre de match terminé sans marquer de but. Leverkusen a marqué au moins un but lors de 50 des 51 matches disputés jusqu'à présent. Seul le match de la 19ᵉ journée de Bundesliga à domicile contre le Borussia Mönchengladbach, s'est terminé sur un score nul et vierge.

15 : comme le nombre de buts inscrits dans le temps additionnel, toutes compétitions confondues. Une performance qui a permis à Leverkusen à six reprises d'égaliser in extremis pour entretenir sa série d'invincibilité. À partir de la 80ᵉ minute, ce chiffre monte jusqu'à 33 buts ! Ça a commencé dès la 4ᵉ journée de Bundesliga avec le match nul (2-2) arraché le 15 septembre 2023 chez le Bayern Munich sur un penalty du champion du monde argentin Exequiel Palacios. Le Werskelf a ainsi arraché huit points dans le championnat d'Allemagne, au-delà de la 90ᵉ minute. En Ligue Europa, le club azerbaïdjanais de Qarabag a encaissé quatre buts dans le temps additionnel, dont deux en huitièmes de finale retour à Leverkusen, cédant une qualification qui lui tendait les bras.

51 : comme la série toujours en cours de matches consécutifs sans défaite, toutes compétitions confondues. Dans le détail, Leverkusen a joué 34 matches de Bundesliga sans perdre, 12 en Ligue Europa et 5 en Coupe d'Allemagne. Il peut encore rêver d'une saison parfaite sans défaite, et étendre cette série à 53, avec encore deux matches à jouer : la finale de la Ligue Europa mercredi à Dublin contre l'Atalanta Bergame et la finale de la Coupe d'Allemagne trois jours plus tard à Berlin contre Kaiserslautern (2ᵉ division). Il s'agit d'un record en Europe depuis l'introduction des compétitions européennes en 1955-1956, à nuancer toutefois puisque Leverkusen a joué le second niveau continental. Dans le top-5 européen, la plus longue série d'invincibilité en championnat est à mettre à l'actif de l'AC Milan, avec 58 matches sans perdre entre 1991 et 1993 en Serie A. En Allemagne, le Bayern Munich de Jupp Heynckes et de Pep Guardiola avait enchaîné 53 matches de Bundesliga sans défaite, à cheval lors des saisons 2012-2013 et 2013-2014.

90 : comme le nombre de points obtenus cette saison par Leverkusen. Il s'agit là du deuxième meilleur total, à égalité avec la première des trois saisons de Guardiola à la tête du Bayern Munich en 2013-2014. Seul le Bayern de Heynckes lors de la saison 2012-2013, celle du triplé Championnat/Coupe/Ligue des champions, avait fait mieux avec un point de plus (91).

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)