Benoît Saint-Denis: "Mon passé dans l'armée m'apporte de la discipline et de l'intelligence de travail"

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Benoît Saint-Denis: "Mon passé dans l'armée m'apporte de la discipline et de l'intelligence de travail"
Benoit Saint Denis après sa victoire sur Matt Frevola.
Benoit Saint Denis après sa victoire sur Matt Frevola.
AFP
Le combattant a répondu aux questions de L'Équipe TV ce lundi soir. Il est notamment revenu sur son combat face à Matt Frevola.

Son secret de la victoire contre Frevola : "C'est de faire du « BSD », du « God of war », c'est-à-dire d'imposer mon rythme et de varier tous les compartiments du MMA afin de mettre rapidement le moteur de l'autre en panne et d'exploiter ses erreurs. J'ai pu capitaliser sur une petite fenêtre de tir en sortie de corps à corps avec un high-kick en pleine tête."

Son expérience dans l'armée : "Cela m'apporte de la discipline et de l'intelligence de travail. Comment faire pour optimiser les 24 heures que compte une journée afin d'être performant. Il faut aussi gérer la fatigue. Tu ne peux pas t'entraîner dur deux fois par jour tous les jours sinon la machine tombe en panne. À moins d'avoir une potion magique, ce que nous ne ferons jamais."

Son quotidien en tant que combattant de MMA : "Il y a une grande partie intellectuelle dans nos journées parce que, contrairement à un joueur de foot, nous n'avons pas de staff, je ne fais pas partie d'un club. C'est moi qui gère mon emploi du temps et mon staff de A à Z. Il y a encore un truc qui est important, il faut être dur au mal. Et ça, c'est de famille chez les Saint-Denis."

Son avenir : "Je vais déjà prendre un peu de vacances parce que je viens d'enchaîner trois combats en cinq mois. C'est quelque chose de très rare, très peu de combattants ont eu cette opportunité. Je viens également d'être papa, il y a trois mois et demi maintenant. J'ai envie de profiter de ma fille et de ma femme, qui s'est sacrifiée en faisant les nuits toute seule, car j'avais besoin de sommeil pour être performant à l'entraînement. On repartira ensuite de plus belle. Je ne m'inquiète pas pour le futur, j'attends juste un mec solide en face pour le prochain combat afin de continuer à gravir les échelons. Ce que je veux, c'est la ceinture, tout simplement."

Mentions
France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)