Avec 5 points de retard sur Metz et Lorient, Clermont n'a d'autre choix qu'une victoire contre Montpellier

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Avec 5 points de retard sur Metz et Lorient, Clermont n'a d'autre choix qu'une victoire contre Montpellier

Habib Keita célébrant son but contre Paris.
Habib Keita célébrant son but contre Paris.AFP
Ce dimanche, le CF63 disputera la 29e journée de Ligue 1 contre Montpellier. Au fin fond du classement, les Auvergnats sont dans l'obligation de battre Montpellier qui est, lui, quasiment maintenu.

"Il faut impérativement qu'on prenne des points". Clermont n'a pas le choix. L'équipe le sait. Pascal Gastien le sait. Lanterne rouge de la Ligue 1 depuis un bout de temps maintenant, le CF63 compte cinq points de retard sur Metz et Lorient et se doit de l'emporter s'il veut avoir une chance de disputer les barrages par la suite. Mais, face à Montpellier qui vient d'enclencher une bonne série, la tâche sera particulièrement ardue. 

Le maintien dans toutes les têtes

"On a avancé un tout petit peu, mais le problème reste entier. On devait prendre 4 points sur les 6 matchs qui arrivaient. On en a pris un. Là il y a un gros challenge qui arrive...", a expliqué l'entraîneur de la formation clermontoise en conférence de presse. Son effectif a en effet récupéré un point à Paris (1-1), s'en est adjugé trois autres au Havre (2-1), et a également concédé le nul à Nice (0-0), mais reste toujours en queue de classement. 

Une nouvelle réaction est donc attendue contre Montpellier pour ne pas dire au revoir à l'espoir d'un barrage. Mais, rien ne sera facile. Le calendrier reste chargé par la suite et même si une victoire était de mise ce dimanche, les Auvergnats lutteront jusqu'à la mi-mai. 

"On doit être une équipe resserrée, qui attaque et défend ensemble, qui fait preuve d'intelligence. Evidemment qu'on a envie de se maintenir et être équilibré. Face à Montpellier qui a un jeu assez direct, il faudra aussi jouer avec la tête. Ils ont du talent devant. Mais nous aussi on a des atouts, faut les mettre en valeur", a rappelé et expliqué Pascal Gastien. 

La bonne nouvelle à Clermont est le retour d’Elbasan Rashani. En revanche, Maximiliano Caufriez est suspendu. Stan Berkani, Adam Mabrouk, Cheick Oumar Konaté, Maxime Gonalons et Jim Allevinah sont indisponibles, ce qui risque d'être très problématique. 

L'espoir du top 10 pour le MHSC

Les Héraultais sont dans une forme et dynamique stable depuis plusieurs matchs. Fiers d'une défense plus compacte, de meilleurs ballons récupérés et emmenés par un Téji Savanier toujours exceptionnels, ils sont parvenus à maîtriser Lorient et Le Havre (2-0) et tenir tête à Strasbourg (2-2). Par conséquent, il est probable qu'ils réitèrent contre Clermont et s'approprient la victoire. 

"Le but, c'est de faire un bon match et enchaîner avec une 3e victoire consécutive. Il faut mettre tout en oeuvre pour gagner. Face à Clermont, il faudra être discipliné. Il conviendra de jouer avec nos qualités et essayer de ne pas prendre de but. Il faut aussi être efficace devant", a affirmé Michel Der Zakarian en conférence de presse. 

Un travail qui pourrait être facilité par les retours de Issiaga Sylla et Boubakar Kouyaté. Mais, l'absence de Mousa Al-Tamari fera encore du mal à l'attaque montpelliéraine. A elle de se mobiliser pour mettre en déroute Clermont et pourquoi pas prétendre au top 10 de la Ligue 1. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)