Les outsiders en fête : Jasmine Paolini et Anna Kalinskaya en finale du WTA 1000 de Dubaï

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les outsiders en fête : Jasmine Paolini et Anna Kalinskaya en finale du WTA 1000 de Dubaï

Jasmine Paolini visera la lune demain.
Jasmine Paolini visera la lune demain.AFP
La finale du WTA 1000 de Dubaï offrira une affiche totalement inattendue avec deux joueuses pour la première fois à ce niveau, Jasmine Paolini et Anna Kalinskaya, qui s'est payé le luxe de sortir Iga Świątek.

Deux tournois WTA 1000 en deux semaines, voilà qui laissait la place ouverte aux surprises. Et la plus grande d'entre elles a eu lieu lors de la deuxième demi-finale. Favorite et en lice pour le doublé après son sacre à Doha la semaine passée, Iga Swiatek a livré une sorte de non-match contre Anna Kalinskaya

Et pourtant, la Russe, issue des qualifications, en était à son 7ᵉ match en 8 jours aux Émirats arabes unis. Mais après avoir sorti Coco Gauff hier, elle a fait encore mieux, puisqu'elle a clairement dominé la n°1 mondiale. Alors que la Polonaise avait rapidement breaké et qu'elle menait 4-2, alors qu'elle semblait en mode rouleau compresseur comme souvent, Kalinskaya a retourné le match. 

Une série de six jeux d'affilée lui a offert la première manche et un avantage substantiel dans la seconde. Nerveuse, semblant éreintée, Swiatek a lentement, mais sûrement lâché prise, offrant un double break en guise de point final. Du moins, le pensait-on. Car Iga Swiatek n'allait pas se laisser battre aussi facilement. Mais après un débreak et une balle de 5-5, elle rendra les armes 6-4, 6-4, laissant la Russe aller chercher sa plus grande victoire. 

Dans le bas du tableau, on savait qu'une outsider serait en finale. Mais la présence de Jasmine Paolini à ce stade de la compétition est une vraie surprise, même si l'Italienne est en progression constante depuis la saison dernière. Elle a bénéficié d'un vrai coup de pouce sous la forme du forfait d'Elena Rybakina hier en quarts, mais elle a montré qu'elle méritait sa place aujourd'hui. 

Son adversaire, Sorana Cirstea, semblait inarrêtable après avoir réussi une remontée monumentale pour renverser la gagnante de Wimbledon, Marketa Vondrousova, en quarts (la Roumaine était menée 6-2, 5-1 et a sauvé six balles de match). Et elle a bien failli réussi son coup encore une fois. 

Après une première manche facile pour l'Italienne, la Roumaine semblait au bord du gouffre et a sauvé une balle de match à 5-4. Pourtant, elle a renversé la situation et s'est procuré au total 6 balles de troisième manche avant que Paolini ne vienne enfin s'offrir la victoire après un jeu décisif crispant, s'imposant 6-2, 7-6 (8)

Alors que Jasmine Paolini et Anna Kalinskaya n'avaient jamais mis les pieds en demi-finale d'un WTA 1000, l'une d'entre elles en soulèvera le trophée demain. Impossible de dégager une favorite, la dynamique et le passé récent parlant pour la Russe et l'état de fraîcheur pour la Transalpine. Mais une chose est sûre, c'est ce genre de tournois qui rend le circuit WTA aussi trépidant. Rendez demain 16h00 pour connaître une lauréate inédite à ce niveau de compétition.

La finale s'annonce serrée.
La finale s'annonce serrée.Flashscore
France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)