Six Nations : le Pays de Galles domine des Italiens méconnaissables à Rome

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Six Nations : le Pays de Galles domine des Italiens méconnaissables à Rome

Les Gallois gagnent enfin dans ce Six Nations.
Les Gallois gagnent enfin dans ce Six Nations.AFP
On n'a pas reconnu l'équipe d'Italie, transparente en première période, et qui concède une défaite à domicile contre des Gallois pourtant peu engageants depuis le début du Tournoi, mais qui ont capitalisé sur les fautes adverses. La cuillère de bois se rapproche pour la Squadra.

Le premier match de cette avant-dernière journée du Tournoi des Six Nations 2023 avait un enjeu très simple. Le gagnant du jour était certain d'éviter la cuillère de bois. Que ce soir l'Italie ou le Pays de Galles, il fallait gagner, et à domicile, les Transalpins étaient les favoris, même en l'absence d'Ange Capuozzo

Ce sont toutefois les Gallois qui ont tenté de mettre la pression, récoltant rapidement trois points. Les Italiens étaient visiblement restés aux vestiaires, et sur un jeu au pied inspiré de Rhys Webb, Rio Dayer a exploité un rebond favorable pour aller poignarder la Squadra (0-10, 10e). 

De quoi enfin réveiller l'Italie, qui passe ses premiers points au pied. Mais le moindre ballon perdu coûte cher, et une passe mal assurée se transforme en petit numéro de Liam Williams, qui double la mise. Les deux équipes montrent un visage diamétralement opposé à leur début de Tournoi. Pourtant, les Italiens ont de l'envie, comme sur une valise de Garbisi qui mène une action qui semble devoir aller à l'essai, mais les transmissions hasardeuses empêchent cet état de fait.

On ne reconnaît pas l'Italie, qui déjoue et laisse les Gallois déployer leur jeu. Les Gallois profitent de l'aubaine, et emportent tout sur pénaltouche, provoquant le carton jaune de Cannone et un essai de pénalité. Courageux en diable, les Italiens réagissent en fin de première période, mais gâchent une belle munition, et sont loin derrière à la pause (3-22).

L'Italie se saborde

Heureusement, les Transalpins reviennent des vestiaires parés des meilleures intentions. Et ne tardent pas à les concrétiser grâce à un essai de Sebastian Negri. Mais cet élan nouveau est rapidement brisé quand Pierre Bruno se rend coupable d'une charge illicite, et retourne s'assoir dix minutes. Les Gallois ne se font pas prier pour profiter de l'aubaine, et creusent l'écart sur un essai venu d'une valise de Webb et conclu par Faletau, raflant le bonus offensif au passage.

Orgueilleux, les Italiens ne veulent pas mourir sans combattre, et acculent les Gallois jusqu'à trouver la faille par Juan Ignacio Brex (68e). La Squadra lance ainsi une course contre la montre désespérée. Mais une nouvelle fois, entre fautes de main et pénalités évitables, les Transalpins ne parviendront plus à franchir la ligne adverse. Le Pays de Galles s'impose 17-29 et remporte son premier succès dans le Six Nations 2023. Pour l'Italie, malgré tous les progrès entrevus, c'est une nouvelle fois tout droit pour la cuillère de bois. 

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)