Six novices pour le Tournoi des six nations, Alldritt capitaine du XV de France

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Six novices pour le Tournoi des six nations, Alldritt capitaine du XV de France

Alldritt lors du match face à l'Afrique du Sud à la Coupe du monde.
Alldritt lors du match face à l'Afrique du Sud à la Coupe du monde.EMMANUEL DUNAND/AFP
Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié a convoqué ce mercredi six novices dans le groupe de 34 joueurs amenés à préparer le premier match du Tournoi des six nations contre l'Irlande, le vendredi 2 février à Marseille.

Le deuxième ligne de Toulouse Emmanuel Meafou, très attendu, sera accompagné des avants toulonnais Matthias Halagahu et Esteban Abadie, du jeune centre de Bordeaux-Bègles Nicolas Depoortère et de la charnière du Racing 92, composée du demi de mêlée Nolann Le Garrec et de l'ouvreur Antoine Gibert.

Le troisième ligne de La Rochelle Grégory Alldritt a été préféré à celui de Toulon Charles Ollivon pour le rôle de capitaine en l'absence d'Antoine Dupont, qui fait l'impasse sur le Tournoi pour se consacrer au rugby à VII dans l'espoir de disputer les Jeux olympiques de Paris.

Meafou (25 ans) a déjà découvert le centre national de Marcoussis (Essonne) l'an passé, mais le joueur d'origine australienne, arrivé à Toulouse fin 2018, n'était alors pas encore éligible en équipe de France. C'est désormais le cas et ses débuts sous le maillot bleu sont très attendus tant son physique hors norme, (145 kg, 2,03 m) fait des dégâts semaine après semaine sur les terrains de Top 14 et de Champions Cup.

La première convocation de Gibert (26 ans) était moins attendue, même si le demi d'ouverture enchaîne les bonnes prestations au Racing depuis le départ de l'Écossais Finn Russell. Son coéquipier dans les Hauts-de-Seine, Le Garrec (21 ans), connaît, lui, déjà l'environnement tricolore, mais attend toujours sa première sélection.

Sacré champion du monde avec l'équipe de France des moins de 20 ans l'été dernier, Depoortère (21 ans) profite de la bonne dynamique de Bordeaux-Bègles, dont la ligne d'attaque sera largement représentée chez les Bleus, avec six éléments.

La présence dans cette première liste post-Mondial des Toulonnais Halagahu (22 ans), deuxième ligne, et Abadie (26 ans), troisième ligne, constitue une surprise, comme celle du deuxième ligne du Stade français Paul Gabrillagues (30 ans), de retour plus de quatre ans après sa dernière apparition en bleu.

Onze des 33 joueurs ayant participé à la Coupe du monde n'y figurent pas : le talonneur Pierre Bourgarit, les piliers Sipili Falatea et Jean-Baptiste Gros, le deuxième ligne Thibaud Flament (blessés), les demis de mêlée Antoine Dupont (rugby à VII) et Baptiste Couilloud, le deuxième ligne Bastien Chalureau, le troisième ligne Sekou Macalou, l'ouvreur Antoine Hastoy, l'ailier Gabin Villière et le centre Arthur Vincent (choix du sélectionneur).

France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)