Le XI de la Ligue des champions : Joao Cancelo étincelant, Bellingham toujours incroyable

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Le XI de la Ligue des champions : Joao Cancelo étincelant, Bellingham toujours incroyable
Le XI de la Ligue des champions : Joao Cancelo étincelant, Bellingham toujours incroyable
Le XI de la Ligue des champions : Joao Cancelo étincelant, Bellingham toujours incroyable
DAX IMAGES/AFP/Flashscore
La 5ᵉ journée de l'UEFA Champions League 2023-24 est terminée. Il est temps de sélectionner les onze joueurs qui nous ont particulièrement enchantés au cours des deux dernières soirées. Notre sélection est basée sur notre système d'évaluation interne, qui prend en compte de nombreuses statistiques de jeu individuelles – notamment les buts, les tirs au but, les passes réussies, les duels remportés.

Le XI de la 5e journée :

Pas de Français à l'horizon.
Flashscore

Gardien :

Alexander Schlager - RB Salzburg

Le RB Salzbourg a obtenu un match nul sans but contre la Real Sociedad à Saint-Sébastien. Les Autrichiens préservent ainsi leurs chances de terminer à la troisième place et d'accéder à l'Europa League. Alexander Schlager a brillé lors du 0-0 avec un total de sept arrêts.

Défense :

Joao Cancelo - FC Barcelone

Le Barça a connu quelques difficultés à domicile contre le FC Porto et a même été mené au score à la 30ᵉ minute. Deux minutes plus tard, Joao Cancelo a réussi à égaliser après un magnifique dribble. Son homonyme Joao Felix a finalement marqué le but de la victoire (2-1) à la 57ᵉ minute, après une double passe avec Cancelo.

Le duo de rêve portugais Cancelo et Felix.
AFP

Mats Hummels - Borussia Dortmund

À 34 ans, Mats Hummels n'a certes plus la même vitesse qu'à ses heures de gloire – mais le vétéran compense par une excellente anticipation et un jeu de position intelligent. Lors de la victoire 3-1 contre Milan – qui a permis à Dortmund de se qualifier pour les huitièmes de finale –, Hummels a remporté 13 duels. Un nouveau record dans la saison CL en cours !

Mykola Matviienko - Shakhtar Donetsk

Donetsk peut encore espérer se qualifier après sa victoire 1-0 contre Antwerp. Après un coup franc à la 11ᵉ minute, Mykola Matviienko a placé une tête dans la lucarne et est devenu le vainqueur du match. C'est déjà le quatrième but de la tête pour Donetsk dans la phase de groupes 2023-2024 !

Antonio Rüdiger - Real Madrid

Rüdiger a été sélectionné pour le Top XI de la Ligue des champions dès la première journée. Lors de la victoire du Real contre le Napoli (4-2), le joueur de 30 ans a brillé avec une passe décisive et un taux de passes réussies de 89 %.

Milieu :

Bruno Fernandes - Manchester United

Manchester United risque d'être éliminé après la phase de groupes, mais ce n'est pas la faute de Bruno Fernandes. Le Portugais a préparé le premier but des Red Devils contre Galatasaray (3-3) et a également marqué lui-même à la 18ᵉ minute d'un tir lointain de rêve. Le Portugais porte presque tout le poids à United. Une grave blessure à l'épaule est donc inévitable.

Hakim Ziyech - Galatasaray

Galatasaray a réussi une remontée spectaculaire contre United. Menés plusieurs fois au score, les Turcs ont fini par s'imposer 3-3, grâce à quelques bourdes du gardien de United Andre Onana, mais aussi grâce à Hakim Ziyech. Le Marocain a réalisé son meilleur match avec Gala jusqu'à présent, marquant un doublé et préparant le 3-3 d'Aktürkoglu d'une passe en profondeur parfaite.

Hakim Ziyech a démontré tout son talent contre Manchester United.
Profimedia

Jude Bellingham - Real Madrid

Jude Bellingham est et reste un phénomène. Lors de la victoire 4-2 contre Naples, le joueur de 20 ans a marqué son 15ᵉ but en 16 matchs officiels avec le Real Madrid.

Phil Foden - Manchester City

Manchester City a connu quelques difficultés à domicile contre le RB Leipzig et était déjà mené 2-0 à la mi-temps. Il s'en est suivi une mémorable course-poursuite à laquelle Phil Foden a également contribué. Sur le but important du 2-2, l'Anglais a fait étalage de tout son talent. Une prise de balle parfaite, une courte feinte de corps, une conclusion pleine de sensibilité : ouah !

Phil Foden (g.) a marqué le but important qui a permis d'atteindre le score intermédiaire de 2-2.
Profimedia

Joao Mario - Benfica

Benfica a failli remporter sa première victoire de la saison en Ligue des champions à domicile contre l'Inter, finaliste l'an dernier. Joao Mario était très motivé contre son ancien club et a réalisé un hat-trick parfait en première période. Mais Benfica a laissé filer son avance de 3 à 0 et le match s'est terminé sur un score nul de 3 à 3.

Attaque :

Gabriel Jesus - Arsenal FC

Arsenal n'a pas fait preuve de pitié lors de sa victoire 6-0 contre Lens. Gabriel Jesus a mis fin à son interdiction personnelle de marquer lors de la victoire en fanfare des Gunners et a inscrit son premier but après plus d'un mois d'inactivité.

Gabriel Jesus a mis fin à sa misère personnelle.
AFP
France gouvernement

Les jeux d’argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d’argent, conflits familiaux, addiction…

Retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09-74-75-13-13, appel non surtaxé)