XV de France : Dupont suspendu 4 semaines après son rouge contre l'Afrique du Sud

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
XV de France : Dupont suspendu 4 semaines après son rouge contre l'Afrique du Sud
Antoine Dupont face à l'Afrique du Sud.
Antoine Dupont face à l'Afrique du Sud.
Profimedia
Le demi de mêlée et capitaine du XV de France, Antoine Dupont a été suspendu quatre semaines après son carton rouge reçu lors de la victoire contre l'Afrique du Sud (30-26) samedi dernier, a indiqué jeudi dans un communiqué l'organisateur des tests d'automne.

Une commission de discipline indépendante a étali à l'encontre du joueur toulousain, coupable d'avoir déstabilisé en l'air l'ailier sud-africain Cheslin Kolbe, une sanction initiale de huit semaines, réduite de moitié en raison de son casier vierge et de ses excuses.

"La faute, elle y est. Même si ce n'est pas volontaire, on l'a bien vu, Cheslin (Kolbe) bascule, il aurait pu se faire mal", avait reconnu Dupont juste après le match à propos du premier carton rouge de sa carrière.

Désigné meilleur joueur du monde en 2021 et de nouveau nommé pour ce titre cette année, le demi de mêlée de 26 ans (42 sélections) ratera le dernier test d'automne des Bleus contre le Japon, dimanche à Toulouse, où son habituel remplaçant, le Girondin Maxime Lucu, devrait démarrer avec le numéro 9.

En l'absence de Dupont, le troisième ligne des Bleus Charles Ollivon (29 ans, 27 sélections), premier capitaine choisi par le sélectionneur Fabien Galthié au début de son mandat, avant de céder sa place au Toulousain, retrouvera le capitanat face aux Japonais.

Dupont manquera également trois rencontres avec le Stade toulousain : deux de Top 14 (contre Lyon et Perpignan) et la 1ère journée de la Champions Cup, un déplacement chez les Irlandais du Munster, le 11 décembre.

Egalement exclu samedi à Marseille pour un déblayage dangereux dans le visage du centre français Jonathan Danty, le troisième ligne sud-africain Pieter-Steph du Toit a lui été suspendu trois semaines et manquera la fin de la tournée de son équipe, en Italie ce week-end, puis en Angleterre.

Le point d'entrée a été établi à six semaines, mais la sanction a également été divisée de moitié en raison du passif disciplinaire du meilleur joueur du monde 2019, dont la suspension pourrait même être réduite à deux semaines à condition de participer à un atelier visant à corriger sa technique de plaquage.